Le point sublime / Manu Causse.- Thierry Magnier, 2020

 

Il s'agit de suivre Mina de son enfance à l'âge adulte, de la découverte de son corps et de la sexualité à sa vie de femme. Cet apprentissage est lié à son entourage, ses fréquentations, ses choix, les drames qu'elle a vécus. Ce n'est pas réellement un récit érotique, c'est davantage un roman d'apprentissage qui aborde la notion de consentement, le tabou face à la sexualité, la pression extérieure, la féminité, la liberté... C'est aussi un roman clairement féministe dans le sens où il défend la liberté de la femme, où il aborde les violences sexistes et sexuelles. 


C'est intelligent et on aime le fil rouge que tisse délicieusement la grand-mère de Mina, "mi-sorcière, mi-magicienne", dans son hameau perdu en pleine montagne. 

Excellent roman pour les jeunes adultes et adultes. Percutant, déroutant et extrêmement sensible.

Juliane

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
croqulivreasso

Attention

Notre adresse mail info@croqulivre.asso.fr est défaillante et a été remplacé par croqulivre@gmail.com