Trouble vérité / E. Lockhart. - Gallimard Jeunesse, 2018

J’ai été très agréablement surpris à la lecture de ce roman !
Ce livre est tout simplement génial avec une anti-héroïne tellement étrange mais attachante à la fois. La chronologie est un peu perturbante au début mais cela accentue l’ambiance globale. 
Je le conseille vivement surtout pour celles et ceux qui aiment les courses poursuites en quête de sa propre identité !

Lou. 

 

Second avis :

Que fait Jule dans un hôtel de luxe au Mexique, avec une valise pleine de perruques, de maquillage et de tenues différentes ? Et où a disparu la mystérieuse et charismatique Imogen ? De Las Vegas à New York, en passant par Londres et San Francisco, on déroule le fil de l'histoire d'une amitié dangereuse entre une héritière en fuite, orpheline, tricheuse, et une sportive, caméléon social que rien n'arrête. Mais qui est Jule ? Et qui est Imogen ?

Mon avis :
L’histoire nous est racontée à l’envers. Les chapitres sont décroissants et pas à pas, nous découvrons avec inquiétude et curiosité les personnages de Jule et d’Imogen. Même si Jule nous effraie un peu, nous nous attachons à elle : c’est de toute façon notre seul moyen pour découvrir le fin mot de l’histoire. Mais surtout, Jule est une jeune femme perdue qui n’aspire qu’à une seule chose, être aimée. C’est un anti-héros exceptionnel. Jul n’est pas un personnage lisse, c’est un personnage profond. Son histoire est à son image, complexe et dérangeante. Elle est faite d'amitiés, de jalousies, de meurtre, de romance. 
Ophélia. 

Troisième avis :

Le récit début au Mexique, dans un hôtel de luxe. Jule, qui s'y est posée avec une valise remplie de perruques et de maquillage et se retrouve soudainement traquée, poursuivie. L'histoire se construit ensuite... à l'envers et embarque le lecteur dans l'histoire folle et trouble de Jule, mêlée à des disparitions et des meurtres ceci à divers endroits du monde, jusqu'au retour au glaçant point de départ. 

Quel roman ambitieux et totalement désarmant ! L'auteur nous avait habitués au suspense et autres retournements de situation dans "Nous les menteurs". Elle réitère ce tour de force dans ce nouveau roman, en y intégrant, en plus, une construction originale, qui tient la route et non plus basée sur une révélation finale. Elle explique s'être inspirée du cinéma et aussi de personnages féministes troubles et emblématiques, ce qui justifie l'emploi de cette anti-héroïne qui incarne à elle seule, toute la noirceur et la complexité humaine. Jule intègre l'identité des autres et s'y imprègne jusqu'au tragique dans ce qui est aussi une lutte des classes sociales. Ce roman est digne des plus grands thrillers, avec notamment une psychologie étudiée qui nous fait douter : Jule est-elle victime ou psychopathe ? Est-elle tragiquement liée à une déroutante quête d'identité ou simplement en proie au désir de vengeance ?

Déroutant et inoubliable.
Juliane.

 

 

Trouble verite

Date de dernière mise à jour : 09/07/2018

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
croqulivreasso

Attention

Notre adresse mail info@croqulivre.asso.fr est défaillante et a été remplacé par croqulivre@gmail.com