Les murs bleus / Cathy Ytak. - Le Muscadier, 2018

Livre bien écrit, sobre et très émouvant (4°/3°)
C’est l’histoire d’Antoine qui a déserté lors de la guerre d’Algérie et qui s’est exilé au Brésil. Il revient en France pour régler son divorce avec sa femme qui n’a pas compris son comportement et le traite de lâche. Il ne revient pas seul en France : il accompagne un jeune garçon, Loirinho. Ce dernier a été abandonné à sa naissance et a été recueilli par Jerusa qui était aussi la petite amie d’Antoine. La mère de Loirinho a abandonné son fils car c’est le fruit d’un viol à quinze ans par un gars du village. Le roman s’intitule «  Les murs bleus » parce que cet homme l’a plaquée contre les murs bleus d’une maison. Loirinho, lui, vient en France pour se faire opérer des yeux. Les deux personnages vont peut-être ainsi vivre un nouveau départ…
C’est une belle histoire, les relations entre l’homme et le garçon sont émouvantes mais certains passages sont difficiles, lorsque l’auteur rapporte sans concession les horreurs de la guerre, par exemple.
Nathalie. 

 

Les murs bleus
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
croqulivreasso

Attention

Notre adresse mail info@croqulivre.asso.fr est défaillante et a été remplacé par croqulivre@gmail.com