Ma mère la honte / Hubert Ben Kemoun. - Flammarion, 2018


Mélanie narre la mésaventure qui est arrivée à sa mère et ses conséquences sur leur vie de famille et leur vie sociale, à toutes deux. La mère de l'adolescente, femme de ménage dans un musée d'art contemporain, a par mégarde jeté à la poubelle les oeuvres d'un artiste qui avait mis en place une installation. La honte qui découle de cet incident est grande et les impacts sont dramatiques : l'entourage des deux personnages les ignore, voire les abandonne, les journalistes sont à la recherche du buzz à faire, le licenciement guette, la santé physique et psychologique de la mère décline. Mélanie cherche alors à contacter l'artiste...

Le thème de ce roman est assez inédit et interroge le lecteur sur le rapport à l'art, surtout sur cette forme d'élitisme qui s'attache à l'art, tout en dénonçant la persécution que tout un monde peut exercer sur une seule personne, notamment par le biais de la rumeur. Il ne s'agit pas ici de s'attacher aux personnages ni de s'attarder sur les détails mais bien de mûrir cette réflexion. La fin, simple mais évidente, représente une belle ouverture d'esprit.
Juliane.

Ma mere la honte
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

 
croqulivreasso

Attention

Notre adresse mail info@croqulivre.asso.fr est défaillante et a été remplacé par croqulivre@gmail.com