Tortues à l'infini / John Green. - Gallimard, 2017


 
Aza, seize ans, n'avait pas l'intention de tenter de résoudre l'énigme de ce milliardaire en fuite, Russell Pickett. Mais une récompense de cent mille dollars est en jeu, et sa Meilleure et Plus Intrépide Amie Daisy a très envie de mener l'enquête. Ensemble, elles vont traverser la petite distance et les grands écarts qui les séparent du fils de Russell Pickett : Davis.
Aza essaye d'être une bonne détective, une bonne amie, une bonne fille pour sa mère, une bonne élève, tout en étant prise dans la spirale vertigineuse de ses pensées obsessionnelles.
Aza, Daisy, Davis, trio improbable, trouvent en chemin d'autres mystères et d'autres vérités, celles de la résilience, de l'amour et de l'amitié indéfectible.

Mon avis: J’ai été très touchée par Aza mais aussi par les autres personnages de l’histoire, notamment sa meilleure amie Daisy.Ce livre n'est pas une histoire d'amour, et ça c'est important de le savoir, c'est une histoire qui parle de la vie avec une maladie mentale qui est envahissante, qui fait souffrir, et qui transforme toute chose d'un simple repas à un baiser, en combat systématique. Au niveau de l'intrigue on retrouve des thèmes comme: l'adolescence, l'amitié, les premiers émois amoureux, la quête de quelque chose ou quelqu'un, le deuil.
Ophélia. 

Tortues a linfini john green
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

croqulivreasso

Attention

Notre adresse mail info@croqulivre.asso.fr est défaillante et a été remplacé par croqulivre@gmail.com